• Rebecca Domergue

Ce que la créativité doit à la sensibilité

"Peu de gens savent combien la poétique et l’esthétique émanent de la grande sensibilité et ouvrent des possibles. Parmi les plus connus, on peut citer de nombreux artistes, scientifiques ou hommes d’État pour leur vision perçue comme décalée en leur temps mais reconnue comme novatrice plus tard." Todd Lubart (2015 - Psychologie de la créativité)




Et si on était beaucoup plus que ce que l’on croit qu’on est ?


J’avais déjà posté un article très partagé sur l’accompagnement coaching des personnes dites "hypersensibles", et en quoi la créativité pouvait être un objectif pour elles. Dans ce nouvel article, je suis heureuse d’annoncer que j’ai poussé la réflexion jusqu’à écrire un essai sur ce délicat sujet, dont j’espère qu’il éveillera votre curiosité et votre esprit critique.


On y parle psychologie, recherche, intelligences, conscience de soi et même de la place des émotions en entreprise. On y apprend pourquoi nous avons tout intérêt à développer notre intelligence émotionnelle et créative pour un bien-être affectif durable.



>> Ebook au format pour les liseuses Kindle [Nom d'auteur] uniquement sur Amazon

>> Livre broché 180 pages [Nom d'auteur] également disponible sur Amazon


Cet ebook intéressera les personnes sensibles et/ou créatives, et en particulier les hypersensibles curieux de savoir ce qu’un coaching pourrait leur apporter… ainsi que les coachs souhaitant mieux comprendre l’hypersensibilité !



Un parcours en 3 stades


Comme je l’avais suggéré dans mon article précédent, je décris un parcours de coaching en 3 stades :


  • La restructuration : changer une pensée, un comportement, une émotion

  • La recherche identitaire : le fameux connais-toi toi-même

  • Le développement de la créativité, en résolution de problème ou production d’idées


La seconde partie aborde aussi des dilemmes éthiques propres à la profession de coach :

  • Thérapie ou coaching : chacun ses objectifs. Comment délimiter les champs d’application ?

  • Comment appliquer le cadre comme garant d’une méthode quand il est vécu comme un enfermement ?

  • Comment faire émerger la méconnaissance inconsciente d’un client qui n’aurait pas la conscience de soi, tout en respectant sa demande ?

  • Comment répondre à la demande de conseil pour développer sa créativité ?

Sur la carte mentale ci-dessous, ce parcours est présenté de manière linéaire pour une meilleure lecture. Cependant la complexité du psychisme humain et la dialogique du coaching font qu’il pourrait tout aussi bien être représenté de façon circulaire.

Les sources et la bibliographie en fin d'ebook vous en apprendront toujours plus du potentiel de découverte sur le fonctionnement humain.


Bonne lecture !



229 vues